Porter une veste quand il fait chaud : en été ou en Afrique!

Pour ceux qui ne le savent pas encore, le jeune sapeur, sartorialiste que je suis est née et a grandi en Afrique. Portez un costume et une cravate à Dakar, sous un soleil de plomb et vous aurez inévitablement la question : tu n’as pas chaud dans ton costume ? Ceux qui, comme moi se retrouvent dans cette situation embarrassante le savent bien, on a envie de répondre « oui j’ai chaud mais j’aime mon costume donc mêle toi de ce qui te regarde ».

Aujourd’hui, avec du recul et une petite expérience dans la besace, je souhaite donner quelques conseils à moi dans le passé et à ceux qui souhaitent se saper sans avoir trop chaud quand on vit dans une capitale africaine ou en été.

Deux coupes de veste à privilégier !

  • La veste non doublée ou semi-doublée

La veste non doublée ou la veste semi-doublée comme leurs noms l’indiquent ne possèdent pas ou partiellement pas de doublure.

veste semidoublée
on remarque une petite doublure uniquement en haut

Pour dire vrai, je n’en possédais pas, faute de la connaitre, mais depuis je me suis bien rattrapé. Sur les marchés d’Afrique subsaharienne, les vestes proposées sont quasiment toutes doublées.

L’absence de doublure garanti un vêtement moins chaud.

  • La veste à épaule naturelle ou veste déstructurée

La veste à épaule naturelle est une veste sans rembourrage. Elle épouse la forme des épaules et donne l’impression d’avoir porté une chemise, d’où son nom italien « spalla camicia », entendez épaule de chemise.

spalla-camicia-II
Une seconde chemise pour une liberté de mouvement accrue!

D’expérience, la veste déstructurée est très agréable quand il fait chaud, du fait de la liberté de mouvement accrue et de l’absence de rembourrage qui la rend légère.

Deux matières à privilégier, en combinaison avec les coupes proposées !

  • Le coton

C’est bien connu, le coton est une matière naturelle, idéale quand il fait chaud. Pas chère et accessible, la veste en coton est idéale quand il fait chaud.

veste non doublée bleu
ici une veste personnelle en coton non doublée

Le seersucker est une technique de tissage du coton qui est très appréciée pour la confection de costume d’été.

seersukeer vestes
des vestes estivales en seersucker, une texture qui nécessite d’être assumée
  • Le lin

Matière thermorégulatrice, le lin est l’allié idéal pour se vêtir quand il fait chaud. Le seul inconvénient est qu’il se froisse, mais c’est bien ce qui fait son charme.

D’autres matières comme la laine froide (fresco), le solaro et même le chanvre, peuvent être portées pendant l’été. Elles nécessitent d’être maîtrisées et sont très peu accessibles en prêt à porter. Il conviendra, si les moyens le permettent, d’éviter les vestes thermocollées.

Maîtrisez ces coupes et matières et désormais, à la question «  tu n’as pas chaud dans ta veste ? »  vous pouvez sourire tout simplement et sans l’once d’un doute répondre : non pas du tout.

Edabo!

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s